Dallage industriel

Le dallage est un ouvrage en béton horizontal, de grande dimension par rapport à son épaisseur, qui repose uniformément sur un support. Il peut intégrer une couche d’usure ou recevoir un revêtement. Qu’ils soient extérieurs ou intérieurs, les dallages sont des ouvrages complexes, très fortement sollicités. Ils sont soumis à des contraintes spécifiques (trafic, charges, agressions chimiques, etc.) très différentes selon leur destination.

Les points qui conditionnent la réussite de l’ouvrage sont :

  • Un support adapté.
  • Une bonne analyse et une bonne définition des actions (destination de l’ouvrage, charges et contraintes d’exploitation).
  • Un dimensionnement conforme à l’annexe C du DTU 13.3.
  • Une couche d’usure ou un revêtement adaptés aux contraintes d’utilisation.
  • Une réalisation conforme aux normes et documents en vigueur.
  • Un entretien et une maintenance suivis.
On distingue trois types de dallages :

  • Le dallage en béton non armé (BNA).
  • Le dallage en béton armé (BA).
  • Les dallages renforcés de fibres métalliques (BRFM).

 
La norme NF P 11-213 (DTU 13.3) précise les épaisseurs minimales à respecter.

Top