Béton désactivé

Le béton désactivé fait son chemin, il a commencé par séduire les particuliers pour des petites surfaces, notamment embellir les entrées de garage ou des allées de jardin, pour finalement convaincre et franchir le pas des collectivités locales et des maîtres d’ouvrage.

Il est obtenu par pulvérisation d’un désactivant sur la surface fraiche d’un béton au moment du coulage, afin de faire apparaitre après rinçage à haute pression, les granulats de couleurs !

Pour obtenir de bons résultats, il est important d’avoir une bonne homogénéité du béton Le béton à désactiver sera mis en place par talochage, et si nécessaire, par vibration de courte durée, une vibration trop forte risquant de faire ressortir les granulats les plus gros en provoquant une séparation du mélange. Le type et le dosage du ciment influent sur la rapidité de prise du béton, l’utilisation d’un ciment à prise plus rapide ou la formulation d’un béton plus riche en ciment diminuant la profondeur de la gravure.

Top
efficitur. risus. Sed pulvinar diam Praesent